Top Menu

La concentration c’est la capacité à focaliser ses facultés mentales et/ou physiques sur une seule chose à la fois.

Sans cette capacité à se concentrer, notre esprit divaguerait continuellement de gauche à droite au gré du vent. Or cette capacité a une influence tellement grande sur notre réussite  qu’il devrait être  primordial d’apprendre à l’améliorer.

Imaginez un instant tous ce que vous pourriez apprendre et accomplir si vous pouviez vous concentrez des heures durant sur n’importe quelle tâche et ceux sans vous laissez distraire par le monde extérieur ou par les égarements de vos pensées.  C’est principalement à cette qualité presque autistique que les gens qui excellent dans un domaine doivent leur succès. Que ce soit l’apprentissage d’une nouvelle langue, la pratique d’un instrument de musique, la programmation, la compétition sportive, les échecs ou réviser ses examens… Toutes ces activités nécessitent un niveau élevé de concentration.

Mais voilà, de nos jours on est inondés de divertissements, de publicités, de vidéos youtube, de sms, de notifications et de tweets. Tout ceci est évidemment génial sous bien des aspects, mais nos cerveaux sont devenus accros aux stimuli externes, au « tout, tout de suite » et de plus en plus de gens ont du mal à maintenir leur attention, comme un junkie sans sa dose.

Reprendre le contrôle de notre attention est presque devenu un acte révolutionnaire face aux marchands de « temps de cerveau disponible ».

Voici deux techniques qui vous aideront à améliorer très nettement votre capacité de concentration.  A pratiquer sans modération.

Technique 1 : le minuteur

La première technique que j’aimerai partager, c’est celle du minuteur. Pour en comprendre l’intérêt, il faut d’abord comprendre comment fonctionne notre cerveau.

Si vous n’êtes pas encore un surhomme, il vous arrive surement très souvent de penser à d’autres choses quand vous essayez de vous concentrer : « il faut que je pense à appeler untel », « il faut que je réponde à ce mail », « à 19h j’ai rendez-vous », etc… Vous vous dites alors que vous vous occuperez de tout cela dans une heure et vous vous mettez donc à vérifier l’heure toute les 15 minutes pour être sûr de ne pas oublier.

Cette partie de votre cerveau qui se préoccupe du temps qui passe et de tout ce que vous avez d’autre à faire a besoin d’être rassurée. Et c’est là que le minuteur intervient, car il vous permet de vous autoriser à ne penser à rien d’autres pendant un laps de temps prédéfinis.

Donc la technique est très simple, il suffit d’utiliser un minuteur (on en a tous un sur son mobile) lorsque l’on a besoin de travailler sur quelque chose qui nécessite beaucoup de notre attention. Vous programmez le temps souhaité et travaillez donc jusqu’à ce que l’alarme sonne. Votre cerveau n’a donc plus à se préoccuper du temps qui passe et il est beaucoup plus facile de se concentrer.

Personnellement, suivant les tâches, j’utilise soit des périodes de 25 min entrecoupés de 5 min de pauses, soit des périodes de 45min entrecoupés de 10 min de pauses.

Outre le fait d’entrainer sa concentration, cette technique permet d’augmenter très nettement sa productivité. Les gens étant plutôt habitué au multitâches de nos jours, ils ne se rendent pas compte à quel point celui-ci leur fait perdre du temps et de l’énergie.

Technique 2 : la méditation

La méditation est revenue à la mode depuis quelques années et, si vous êtes comme moi, tout cet engouement « new age », cette « exploration de son univers intérieur » donne bien des raisons de  disqualifier la pratique avant même de s’y être intéressé.

Alors je vous rassure, loin de moi l’envie de vous transformer en néo-hippie. Il n’est nullement question de vous faire asseoir en lotus et de vous faire chanter des incantations hindoues.

Mais s’il y a bien une raison de pratiquer la méditation, c’est pour améliorer sa concentration. Car justement la méditation permet de calmer le flow incessant d’absurdités qui traverse l’esprit d’un hyperactif. Comme quand  par exemple celui-ci essaye de se poser sur une chaise pendant 2 heures pour écrire un article…  ou toute autre activité qui nécessite une bonne dose d’attention.

Donc je vais vous donner une technique toute simple de méditation adapté au travail de la concentration :

[lists style= »1″ title= »Technique de méditation: » tag= »h4″]

[lists_item]Il suffit simplement de s’asseoir confortablement sur une chaise avec le dos droit. De fermer les yeux et de se concentrer sur sa respiration.[/lists_item]

[lists_item]Inspirez et expirez profondément et comptez vos respirations. Visez 5 cycles de 10 respirations au début (c’est-à-dire 50 respirations) puis 10 cycles quand vous serez plus à l’aise. Cela devrait durer environ 5-10 minutes.[/lists_item]

[lists_item]Pour ne pas perdre le fil, vous pouvez garder les poings fermés et déplier un doigt à chaque cycle de 10.[/lists_item]

Cet exercice est difficile au début, une myriade de pensées tenteront de vous distraire, vous serez aussi probablement tenté de vous assoupir. Mais revenez toujours vous concentrer sur votre respiration.[/lists]

Croyez-moi, cela vaut le coup de persévérer, car vous en ressentirez les effets positifs sur de nombreuses activités qui pouvaient vous sembler difficiles jusqu’ici, que ce soit dans vos études, votre travail ou encore votre pratique sportive.

About The Author

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close